RSS
RSS


Forum NC18 - Contient de la violence et de l'érotisme.
 
Ça y est, l'hiver est bel est bien installé ! Il fait froid dans la ville et il faut donc penser à se couvrir, même si quelques journées
semblent plus douces que d'autres. Les fêtes de fin d'année sont passées et une nouvelle année débute à Kyushu !
Après pourtant de douces années de tranquillité maintenant par les Justiciers, les inquiétudes planent à nouveau sur la ville.
Des gens disparaissent, des cadavres sont retrouvés. Une nouvelle drogue fait son apparition sur le marché. Plus puissante, elle
mène cependant à la mort. Est-ce le Lycoris Sanglant qui est à l'origine de cette drogue ? Non... Quelque chose de pire se prépare...
Alors ?

 :: Présentation des personnages :: Les fiche des thérianthropes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Izaya Nieminen - Gagnons du temps avoue tout, je n'ai pas envie de te faire souffrir [Finish]

avatar

Race : Zibeline du Japon
Date d'inscription : 01/05/2018
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Masculin
Messages : 2
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Sympathique
Dominant ou dominé ? : Ambivalent ?
Nouveau tout mignon ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Izaya Nieminen
Nouveau tout mignon
Mar 1 Mai - 14:43

Izaya Nieminen


Prénom : Izaya
Nom : Nieminen
Surnom :
Date de naissance : 10 novembre
Age: : 27 ans
Sexe : Masculin
Origines : Japonaise – Finlandaise (un arrière grand père)
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Emploi : Exorciste
Groupe : Aube
Race : Mutilidae – Zibeline du Japon (Martes Melampus) - Petit gabarit

Identification


Goût :
Aime :
* Izaya depuis sa tendre enfance adore observer le comportement des humains, il peut passer des journées assis sur un banc à regarder les passants, leurs interactions, leurs comportements. Et pour compléter sa fascination du comportement humain, il adore la photographie, mais uniquement pour immortaliser la vie de touts les jours des humains. Il immortalise souvent des moments d'inconnus dans la rue au hasard pour étudier ses photos plus tard.
* Cette fascination du comportement humain est un dérivé d'une autre de ses passions : la psychologie mais surtout la psychologie criminelle. Les criminelles, serial killer l'ont toujours fasciné. L'exorciste a toujours voulu comprendre leurs fonctionnements.
* Les défis intellectuelles. Oui, le jeune homme a toujours aimé mettre son cerveau au défi, par des casses têtes énigmes, escape game, test standardisé. Mais pour lui le meilleur défi reste l’interrogatoire, car ça demande d'utiliser ses connaissances en psychologie, en relation humaine et les différents faits pour avoir les aveux qu'il souhaite. 
* La nourriture sucrée ; oui, il est extrêmement gourmand. Il a toujours des gâteaux sur lui et Izaya ne peut pas résister à l'appel du sucre. Un glacier, un vendeur de crêpes, un pâtissier et pouf le jeune homme est déjà en train de courir pour aller acheter sa douceur. De toute façon, il faut du sucre pour le bon fonctionnement du cerveau.
* La culture Kawai, oui il aime tout ce qui touche au Kawai. Son appartement est rempli de peluche, de figurine, d'objet de décoration. Mais sa collection est majoritairement composé de lapin. 
Aime pas :
* L'idée de garder la lignée pure. La Zibeline du Japon comme sont l'indique est une catégorie de Theriantrope qu'on trouve qu'au japon et qui a tendance à disparaître. Donc, depuis sa tendre enfance, ses parents lui ont rabâchés de fait de garder leurs lignés pures et donc de se marier et de procréer avec seulement un autre Zibeline du japon. Mais du point de vue génétique il trouve ça pas super car merci la consanguinité. Mais surtout il trouve cette idée vraiment stupide car son arrière-grand-mère s'est battu pour épouser l'homme qu'elle voulait un Finlandais de race Hermine. Le couple a té renié par leurs deux familles et ils ont élevaient leur enfants ont leurs enseignant le fait que chaque personne a le droit d'épouser la personne de son choix. Mais bon son grand père a oublié ce discours et il a voulu relancer le fait de garder la lignée pure.
* Les séries policières.
* Qu'on le bride dans ses interrogatoires. Izaya a longtemps étudié et travaillé dans les différentes méthodes d'interrogatoires. Et avec le temps, il a fini par étudier les tortures psychologiques utilises par les différents gouvernements, privation de sens, musique métal fortes, obliger l’interrogé à garder une position inconfortable. Et dans son ancienne carrière, il a été énormément réprimandé, car c'était quasi inhumain d'utiliser ses méthodes.
*Les dragueurs qui sont lourds : le jeune homme ne supporte pas qu'on le dérange dans ses activités, et même dans la vie de touts les jours. Si vous le déranger pour lui demander votre chemin ou tout autre raison, il prendra sur lui. Mais si vous le dérange pour le draguer et de façon lourde, vous aurez le droit à un homme glaçant et qui n'hésitera pas à faire une rapide psychanalyse pour vous faire partir.

Caractère :
Un trait de caractère le plus poussé et présent chez Izaya c'est quand il aime quelque chose, il aime réellement. Depuis sa tendre enfance il a toujours aimé étudier le comportement humain, mais surtout celui des criminels. Il passe son temps à étudier des ouvrages spécialisés dans ce domaine (les trois-quarts de sa bibliothèque est composée de livre sur la psychologie et criminologie), à aller de séminaire en séminaire, à différentes formations, conférence. Il n'arrête jamais d'apprendre. Et il n'hésite pas à mettre en application tout ce qu'il a appris lors des interrogatoires pour voir comment les sujets réagissent. Et depuis quelques années il s’intéresse à la torture psychologique utilisé par les différents gouvernements. L'exorciste essayait de mettre en application quand il travaillait à Tokyo mais on l'a réprimandé, car c'était trop cruel. On l'a même traité de sadique car il prenait plaisir à voir les gens souffrir et à noter tout sur son calepin. Mais la réalité et tout à fait différentes. Voyez-vous le jeune homme est loin d'être un psychopathe ou bien un sadique, il ressent de l'empathie ça ne lui fait pas plaisir d'utiliser ses méthodes, mais aux grands mots les grands remèdes. Et son esprit scientifique l'oblige à noter comment chaques sujets réagissent aux différentes tortures. Depuis qu'il est entré chez les justiciers, il peut enfin réaliser ses études sans soucis tout en réalisant le boulot qu'on lui demande, chaque interrogatoire est un défi pour son cerveau.

Sinon Izaya n'est pas un mauvais gars loin de là, c'est quelqu'un de sympathique toujours prêts à aider ses amis, mais il y a un petit souci. Il a du mal à se lier avec les autres autant en amitié que pour l'amour. Quand il communique, le jeune homme se renferme dans sa bulle, il devient assez distant répondant au minimum aux questions et relançant très peu les conversations. Mais pourquoi ? Car avant de pouvoir s'ouvrir à quelqu'un, il a besoin de comprendre, il fonctionne pour savoir s'il peut être totalement lui ou bien se retenir sur certains points.

Mais une fois, cette barrière franchit, on découvre un jeune homme plein de vie, qui aime ses amis mais vraiment, avec un côté assez grand enfant. Toujours le premier à rire, à taquiner, à s'extasier devant un objet mignon. Pourquoi ? Car l'exorciste est tellement enfermé dans ce monde de psychologie, à étudier différents criminelles. C'est un monde assez sombre, quand il débranche, il a besoin de le faire totalement, s'enfermant dans un monde très coloré et d'enfant.

Mais en amour comment ça se passe ? Ben c'est assez compliqué. Suite a une déception amoureuse lors de son adolescence, il fuit ce syndrome comme la peste. Dés qu'il va fréquenter un homme, pour passer du temps, s’amuser dés qu'il sent que ça commence à devenir sérieux ou dés que ses sentiments s'embrouillent. Le blondinet fuit, repousse la personne. Et c'est pour ça qu'il fuit tout les hommes qu'il le drague, c'est rare qu'il accepte les avances d'un inconnus. Il essaye de travail sur ce point-là, mais c'est dur, il aurait envie de construire une véritable relation, se poser construire quelque chose à deux. Mais cette peur de la souffrance le fait reculer à chaque fois. Car je vous le rappel quand il aime quelque chose, il aime vraiment et s'investit à fond donc la chute fait très mal.

Le dernier point à savoir, Izaya est loin d'être colérique ou même violent (il utilise que très rarement la violence.), c'est quelqu'un de calme. Mais il y a une chose qu'il peut le faire sortir de ses gonds, c'est qu'on met en doute son intelligence et ses capacités d'exorciste. Oui, il est extrêmement orgueilleux sur ce point-là, il travaille son cerveau et étudier la psychologie depuis qu'il est en mesure de lire et de comprendre ses sujets-là. Il connaît ses capacités et il ne tolère pas qu'on le critique sur ça.

Physique :
Un métissage Finlado-japonais ce n'est pas très courant et ça peut donner un drôle de résultat ben vous l'avez sous vos yeux. Izaya a la carrure d'un japonais moyen 1m70 pour 65 kg des yeux légèrement bridés mais avec une peau plutôt blanche mais surtout il est blond aux yeux bleus. Certes ça donne un côté exotique, mais ça amène aussi à de la discrimination, on le prend souvent pour un étranger, mais depuis son enfance, il c'est habitué.

Ses beaux cheveux blonds sont toujours coiffés de la même manière un effet coiffé décoiffé, l'exorciste ne prend pas beaucoup de temps pour se coiffer même pas 5 minutes au réveil, un petit coup de gel quelques coups de main dans les cheveux et voilà, c'est prêt.

Sinon il s'habille comment ? Ben depuis l’université, il a gardé le même style, un débardeur uni ou à motif, un jean, un veste sans manche en jean et des baskets assez simple. Certes, il ressemble à un adolescent ou un jeune étudiant, mais il aime bien un jour, il changera peut-être. Le seul inconvénient qu'il trouve dans son style d'habit et le fait qu'il se fait draguer un peu trop.

Izaya à la fâcheuse tendance de se mordiller le pouce quand il est en réflexion intense et s'il ne le fait pas c'est sa jambe qui bouge frénétiquement. Certes, il ressemble à un adolescent ou un jeune étudiant, mais il aime bien un jour, il changera peut-être.

Révélation



Histoire :
Cette histoire commence à Hinohara, petit village dans la préfecture de Tokyo pendant le mois de novembre. Le mois de novembre un des derniers mois de l'année les gens sont soit impatient des fêtes de fin d'année ou bien que l'année se termine. Mais dans notre cas, un jeune couple de parents attendait d'avoir leur tout premier enfant. Ce n’est pas une naissance banale, pourquoi ? Car ce couple était un couple de thérianthrope, et pour être plus précis le père et la mère étaient tout les deux des Zibeline du Japon. Deux petits gabarits qui se sont rencontrés suite à un mariage organisé pour pouvoir faire perdure l’espèce et la garder pure.

Nous sommes le dixième jour de ce mois par un beau matin, une femme met au monde un petit thérianthrope Zibeline du japon qu'on nomma Izaya. Les parents étaient rassurés car il y a deux générations la ligné avait été « souille » par une erreur de l'arrière grand-mère qui s'est marié avec un finlandais hermine. Cela peut paraître anodin mais pas pour ses parents, car les Zibelines du japon ne sont pas très répandus et chaque membre se doit de faire perdurer l’espèce enfin d’après ses parents.

L'enfance du petit thérianthrope ne fut pas extraordinaire, pendant toute son enfance, il fut éduqué par ses parents dans l'amour, ils lui apprirent à contrôler son aura et surtout le fait qu'il devait faire perdurer l’espèce. Les seuls petits inconvénients étaient son physique les gênes finlandais ressortaient de temps à autre dans la famille, mais pour Izaya c'était bien ressortit. Il eu droit à quelques moqueries à l'école, à quelques insultes, on le traitait de gajin, mais rien de grave.

Mais sa vie prit un tournant pendant l'année de ses 9 ans. Son village fut chamboulé par un meurtre sanglant, une retraitée fut assassiné violemment pendant la nuit dans son domicile. Le tueur fut rapidement arrêté, c'était un employé d'une épicerie du village. Même si les parents essayaient de cacher cette affaire à leurs enfants, nous étions dans un petit village et tout se sait. Izaya apprit rapidement la nouvelle et le pauvre resta dubitatif devant ce fait divers. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi cet homme avait commis cet acte. Tout le monde dans l'entourage du petit garçon eu le droit à une farandole de question, il cherchait à comprendre, mais personne ne réussit à lui donner une réponse convenable. Son institutrice lui conseilla de lire un livre qui expliquait quelques bases de la psychologie aux enfants. Et c'est comme ça que le jeune thérianthrope entra dans le monde de la psychologie, du comportement humain et bientôt de la criminologie.

En entrant au collège, Izaya devait choisir un club, il ne savait vraiment pas quel club intégré. Un jour, alors qu'il traînait dans la bibliothèque pour voir les différents ouvrages sur le comportement humain que le collège avait (quasiment rien), le garçon fit la rencontre qui allait chambouler une bonne partie de son adolescence. Ryu un jeune garçon qui était une année au dessus de lui, il vena donc l'aborder car il recherchait des membres pour son club de photographie. Logiquement le Zibeline aurait dû l'envoyer balader car il était dans sa bulle entrain de lire mais il ne sut pas pourquoi il n’eut pas envie de le faire. Il accepta sans broncher d'intégrer le club. Pendant ses années collèges, il jongla entre les cours, ses études personnelles sur le comportement humain, ses quelques amis, la photographie et surtout Ryu. Rapidement Izaya et Ryu devinrent inséparable, les deux adolescents traînaient toujours ensemble, Ryu apportait les livres sur la psychologie qu'il trouvait et Izaya réconfortait son ami à chaque fois qu'il se prenait un refus de la part d'une fille. Le garçon était épanoui.

Mais une partie en lui bascula lors de sa dernière année au collège. Pourquoi ? La raison est simple Ryu était partit au lycée à Tokyo en pensionnant et oui son petit village n'avait pas de lycée. Son absence pesa rapidement pour l'adolescent, il ne comprit pas trop pourquoi l'absence de son meilleur ami le mettait dans cet état de dépression. Jusqu'au jour qu'il comprit enfin qu'il était amoureux de Ryu depuis le premier jour. Ce fut une année très longue pour Izaya se demandant comment faire, devait, il avouer ses sentiments oui ou non.

Lorsque Ryu revint pendant les vacances d'été, il prit son courage à deux mains et avoua tout. La scène était digne d'un shojo. Âpres avoir passé le festival ensemble les deux garçons s’installèrent dans leurs coins préférés pour pouvoir admiré le feu d’artifice loin de la foule.

- Dis-moi mon cher Izy-kun qu'est ce qui se passe ?


-Hein quoi rien du tout Ryu …


-Non mais tu ne peux rien me cacher. Depuis cette après-midi, on est passé devant un stand de barbe à papa, un de crêpes et plein d'autre de confiserie et tu n'as rien prit du tout. Dis moi qu'est ce qui se passe ?

Et oui, son meilleur ami connaissait bien le garçon, Izaya essaya d'éviter le sujet le mieux que possible, mais alors que commença le feu d'artifice, il lui avoua tout.

- Écoute Ryu, ce n'est pas évident, normalement, tu sais que dés fois je suis un peu associable et que je déteste qu'on me dérange quand je suis en train de lire. Pendant ces quelques mois lors de ton absence je me sentais super mal, j'avais un vide en moi. Ton absence fut très lourde.

- Normal, on est les meilleurs amis au monde.

- Non ce n'est pas ça …… Depuis le tout premier jour, quand tu es venu me voir j'ai eu le coup de foudre ….. je je …. je t'aime Ryu-Kun.


Et c'est alors pendant le bouquet final qu'il eu la plus belle surprise de sa vie, alors qu'il était recroquevillé évitant le regard de son « meilleur ami ». Ryu lui attrapa le visage pour le regarder dans les yeux et l'embrasser tendrement. Et oui il vivait un amour secret réciproque depuis quelque temps. Et voilà comment il vit sa première histoire d'amour. Tout se passa très bien pendant plus d'un an, Izaya fut en sorte d'entrer dans le même lycée pour qu'il puisse se voir autant de fois qu'il le voulait. Mais bien sûr, on ne peut pas connaître l'amour sans connaître la souffrance.

Un jour au lycée alors qu'il alla chercher son petit ami dans la salle de son club, il le surprit en plein ébat sexuel avec une fille du club. Et là tout se brisa en lui, une dispute éclata entre les deux garçons. Pour finir par une rupture. Ryu lui reprochait d'être trop dans ses livres, de ne lui accordait aucune attention, d'être égoïste et surtout d'être trop frigide (car en plus d'un an de relation, il n'avait jamais eu aucune relation sexuelle). Ce fut douloureux pour le Zibeline, il déprima un long moment se renfermant encore plus dans ses bouquins pour éviter la douleur, la journée, son plan fonctionnait, mais la nuit quand le cerveau se repose, il n'avait pas le choix de repenser à ça. Il hurlait de douleur dans son oreiller chaque nuit. Pour être sur de revoir au minimum son ex, il quitta le club de photographie et intégra un club prit au hasard celui de l’occulte. Club assez bizarre, car il passait plus de temps à étudier les affaires de meurtre pour des rituels occultes qu'a étudier les arts occultes ou bien les fantômes ou autres divinités. Mais rapidement, Inaya se prit en fascination pour ses meurtres sanglants, enfin plus dans la réflexion du criminel. Après plusieurs mois, le garçon finit par remonter à la surface pour pouvoir passer à autre chose, mais quelque chose changea en lui, il refusa tout sentiment amoureux ne voulant plus souffrir.

Quand il termina le lycée, le thérianthrope intégra un cursus de criminologie et plus précisément psychologie des criminels. Il étudia pendant 5 ans pour pouvoir acquérir son master, une fois son diplôme en poche, il intégra le bureau des enquêtes criminelle où il suivit une formation de 1 an pour pouvoir intégrer pleinement le bureau. Cette année fut assez dure physiquement, il dut apprendre à maîtriser le taihojutsu ainsi que l'utilisation d'une arme à feu. Mais au final, il réussit à entrer dans la première division d'enquête. À 24 ans le voilà enfin pouvant utiliser pleinement toutes ses connaissances pour aider ses concitoyens, mais surtout pour les appliquer.

Son première année se passa bien dans l'ensemble, il finit par maîtriser l'art subtil des interrogatoire et ses connaissances en psychologie l'ont bien aider. Les scènes de crimes étaient parfois violentes, il a vomi quelques fois, mais il faut bien c'est un débutant. Mais une affaire le rendit un peu fou, son équipe d’enquête était dans tous ses états à cause d'un violeur en série, il ne laissait aucune preuve. Et le seul suspect se moquait de la police à chaque interrogatoire, cette personne était vraiment un psychopathe. Izaya était désemparé ne sachant pas comment faire. Alors qu'il surfait sur l'internet, il tomba sur un rapport de l'Acat qui parlait de torture psychologique, ce sujet l'intrigua énormément et l'étudia. Aprés plusieurs mois, il décida de passer à l'action lorsque le violeur en série revint en salle d'interrogatoire. Avant de commencer la moindre chose, Izaya en discuta avec les deux inspecteurs avec qui il bossait sur cette enquête pour qu'il puisse le couvrir, car il ne savait pas du tout la position du bureau sur ces traitements. Le jeune homme attaque directement sur la privation sensorielle, il attache le sujet sur une chaise, il lui banda les yeux avec un tissu opaque, lui coupa tout sens de l'odorat et lui mit un casque pour le couper de tout bruit extérieur. L’expérience pour un nouveau type d'interrogatoire commença, au début le jeune détective pensait qu'il devrait utiliser les 23 jours de gardes à vues pour arriver des résultats, mais au bout de 72 heures, le suspect craque et avoua tout.

Ce premier résultat fut très concluant et le thérianthrope décida d'utiliser ses méthodes dans les cas extrêmes. Mais tout partit en vrille au bout d'un an, un de ses supérieurs surprit Izaya en plein torture psychologique et on lui demanda de démissionner. Il se retrouva alors de sa vingt cinquième année à retourner vivre chez ses parents, le jeune homme était un peu perdu et en colère on l’empêchait de mener ses interrogatoires comme il le sentait. Mais un jour, il reçut un appel d'une certaine Marie, elle avait besoin de gens pur mené les interrogatoires dans sa section. Le thérianthrope accepta.

Et voilà comment Izaya arriva à Kyuhu chez les justiciers, celà fait un peu plus d'un an. Comment va se passer le reste de sa vie dans cette ville ? Seul le temps nous le dira.

Information


Autre chose :
As-tu bien lu le règlement? : J'ai envie de dire non mais j'ai peur de me faire taper. Donc oui je l'ai lu et je l'ai même vénéré.
Comment as-tu découvert ce forum? : Aprés un long périple, à sufer sur toutes les vagues, m'échouer sur des iles désertes pour enfin découvrir une terre habitable. Oui en gros j'ai cherché sur google.
C'est quoi ton avatar ? : Prompto Argentum – Final Fantasy XV
As-tu lu les manga Love Pistols ? : Non
Regardé les OAVs ? : Oui vu et revu.
Changerais-tu quelque chose? : Non rien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vipère péliade commune (petit gabarit)
Race : Serpentes - vipère péliade commune (petit gabarit)
Date d'inscription : 16/12/2017
Sort avec : Euuuh
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Masculin
Messages : 24
Localisation : C'est gentil de vouloir venir me voir, mais... non
Emploi/loisirs : Barman à temps partiel au Chien Hurlant
Humeur : Hm...
Dominant ou dominé ? : Ambivalent
Serpent coureur de jupons ♦
Voir le profil de l'utilisateur




Gaël Cray
Serpent coureur de jupons ♦
Mar 1 Mai - 21:20
Tiens, un exorciste, j'en avais jamais vu avant. (✧▽✧)
Bienvenue à toi et bonne chance pour le reste de ta fiche. ~~

___________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Ours ; Putois de Honshu
Date d'inscription : 04/03/2018
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Masculin
Messages : 13
Emploi/loisirs : Evangile
Humeur : Grincheux
Dominant ou dominé ? : En quoi est-ce important ?
Ours tombé dans le miel ~
Voir le profil de l'utilisateur




Kotaro Kumariki
Ours tombé dans le miel ~
Mar 1 Mai - 22:03
Un collègue des Justiciers en petit ours !
Bienvenue à toi ! :3

___________________

Merci Ichiro =3
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Zibeline du Japon
Date d'inscription : 01/05/2018
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Masculin
Messages : 2
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Sympathique
Dominant ou dominé ? : Ambivalent ?
Nouveau tout mignon ♥
Voir le profil de l'utilisateur




Izaya Nieminen
Nouveau tout mignon
Lun 7 Mai - 20:07
Merci pour votre accueil.

Au passage ma fiche est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du déguisement de l aura ♥
Race : Félidé ♥ Tigre de la Caspienne (officiellement tigre du Bengale)
Date d'inscription : 06/07/2010
Sort avec : Han, j'en ai tellement ♥ Hein, qui ça ? Akira ? Euuuuh j'appellerai pas vraiment ça comme ça...
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Masculin
Messages : 2010
Localisation : Va savoir ~
Emploi/loisirs : Médecin thérianthropique & Pollen chirurgien du Lycoris Sanglant
Humeur : Libertine ~
Dominant ou dominé ? : Dominant (et parfois ambivalent forcé)
Sexy Carpette♥
Voir le profil de l'utilisateur




Ichiro Kagome
Sexy Carpette
Mar 8 Mai - 10:01
Bienvenue à toi ♥️


  • Tout d'abord, j'aimerais parler de ton animal ! En effet, tu parles de la zibeline du Japon, mais les noms vulgaires, toussa... /PIM En réalité il existe deux type de zibeline du Japon ! Cette que tu as utilisé, de son vrai non la martre du Japon (Martes melampus) et la sous-espèce japonaise de la zibeline (Martes zibellina brachyura) !
    Je suppose que tu devais naturellement parler en réalité de la martre du Japon, mais si c'est le cas, pour éviter le quiproquo, plutôt l'appeler par son petit nom de martre^^ (Car si une Martes zibellina brachyura débarque, ça va être le chaos et va y avoir des hurlements d'usurpation /SORT) Enfin... En rp et dans les descriptions ce n'est pas dérangeant car on comprend ! Mais dans "race" et ton profil, il faudrait corriger =3
    Et si tu restes sur la martre du Japon (Martes melampus), il faudra préciser sa sous-espèce ! o/ Tu as le choix entre Martre de Honshu (Martes melampus bedfordi), Martre du Japon (Martes melampus japonica), Martre des îles japonaises (Martes melampus melampus) ou Martre des îles Tsushima (Martes melampus tsuensis)


  • Au niveau du physique ! "mais il aime bien un jour, il changera peut-être" cette phrase revient deux fois dans ta description, dans les deux derniers paragraphes. Est-ce volontaire cette répétition ? ^^

  • Au niveau de l'histoire, je n'ai rien à redire particulièrement ! Hormis peut-être développer la partie sur son intégration au sein des Justiciers ! Parce que recevoir un coup de téléphone et embaucher direct après, cela me semble un peu rapide ! Peut-être parler de leur première rencontre pour voir s'il convenait au poste et brièvement des tests qu'il aurait pu hypothétiquement passer ?  

  • Il faudrait également que tu te relises, afin de corriger tes fautes et parfois tes tournures de phrases ! Parfois certaines d'entre elles sont difficiles à comprendre car il manque simplement une virgule au bon endroit =)


Voilà pour moi ! Il y aura peut-être deux-trois autres corrections à faire en fonction de ce que j'aurais pu manquer et Matthew remarquer, mais pour l'instant c'est tout ce que j'ai à dire =3
Bon courage pour tes corrections ♥️

___________________

Je vais te manger Invité ~
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Pistols RPG :: Présentation des personnages :: Les fiche des thérianthropes-
Sauter vers: