RSS
RSS


Forum NC18 - Contient de la violence et de l'érotisme.
 
Ça y est, l'hiver est bel est bien installé ! Il fait froid dans la ville et il faut donc penser à se couvrir, même si quelques journées
semblent plus douces que d'autres. Les fêtes de fin d'année sont passées et une nouvelle année débute à Kyushu !
Après pourtant de douces années de tranquillité maintenant par les Justiciers, les inquiétudes planent à nouveau sur la ville.
Des gens disparaissent, des cadavres sont retrouvés. Une nouvelle drogue fait son apparition sur le marché. Plus puissante, elle
mène cependant à la mort. Est-ce le Lycoris Sanglant qui est à l'origine de cette drogue ? Non... Quelque chose de pire se prépare...
Alors ?

 :: Présentation des personnages :: Les fiche des "singes" :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il ne rentre pas ce soir ~

avatar

Race : Scellé - Ours Kodiak
Date d'inscription : 14/05/2015
Sort avec : Et mon poing dans ta figure?
Orientation sexuelle : Assexuelle
Féminin
Messages : 23
Localisation : A la GA
Emploi : Videur
Humeur : Taciturne
Dominance : Dominant
Théri' scellé qui dort ✘
Voir le profil de l'utilisateur




Dakota Nirvelli
Théri' scellé qui dort ✘
Jeu 14 Mai - 17:16

Nirvelli Dakota


Prénom : Dakota
Nom : Nirvelli
Surnom : Besoin d'en avoir?
Date de naissance : 15/10
Age: : 28 ans
Sexe : Mâle
Origines : Amérindiennes
Nationalité : Japonais
Orientation sexuelle : Bisexuel mais pas facile à mettre dans un lit
Emploi : Videur de la Grotte d'Aphrodite
Groupe : Ombre
Race : Thérianthrope scellé - Ours Kodiak (Ursus arctos middendorffi) - Gros gabarit

Identification



Goût : Dakota aime peu de choses dans sa vie. Déjà, c'est un gaga du chocolat, il ne résiste pas longtemps à cette gourmandise. Si bien qu'il en mange régulièrement pour son simple plaisir. Il lit aussi avec grand enthousiasme. Toute sorte de choses. Râlant souvent en voyant que son peuple est traité comme des moins-que-rien. Des êtres comme lui aimant la tranquillité et la nature. Toujours défigurée par l'être humain, ne laissant jamais les esprits se reposer avec leur raffut.
Ce qu'il déteste le plus c'est violence, ce qui est assez paradoxal si on connaît son côté explosif. Il n'enclenchera pas une bagarre pour son simple plaisir. Il exècre les gens qui ne respectent pas les autres. Depuis petit, on lui a enseigné des valeurs, elles sont restées vives dans son esprit. Il n'aime pas trop plus le bruit, il est habitué à certains seuils de cette nuisance étant videur.

Caractère : Dakota a ses qualités et ses défauts. Bien entendu, il n'aime pas qu'en le prenne pour une Nana, à cause de son prénom, il porte le nom d'un état de sa terre natale, ce n'est pas un sujet de plaisanterie. C'est quelqu'un d'attentionné, toujours là pour aider son prochain, il a été élevé comme ça. Dans cet esprit, il est capable de faire grand choses, tant qu'elle ne surpasse pas trop ses capacités actuelles. Son pêché mignon pour le chocolat n'est pas ce qui se remarque le plus. Même si c'est voyant. Il aime manger, pourtant, il ne grossit pas des masses. Son secret réside dans les heures de sport qu'il pratique pour évacuer sa colère. Un conseil qu'il suit de son médecin. Il Parle peu, il dit toujours des choses avec un ton qui transperce le cœur des gens. Son regard sur vous, pourtant, n'est pas dénué d'une certaine gentillesse. Il protège les gens qui le méritent, surtout ses proches et les gens qu'il avoir besoin de son aide pour éclore et voler sous le soleil. Il est parfois distant, c'est surtout qu'il connaît sa tendance à s'énerver pour un rien. C'est cette raison qui l'éloigne des autres. Sans oublier la force qu'il a développée aux cours de ses séances, il n'est pas videur pour rien, il en impose et fait peur aux gens. Sans vraiment le vouloir. Il a ce côté vraiment explosif comme un volcan. Un temps en sommeil, mais quand il entre en éruption, tout est dévasté. Il tente de contrôler son être, mais il n'y arrive pas beaucoup.

Physique : Dakota est imposant, ça ne fait aucun doute du haut de son mètre quatre quatre et de ses soixante-dix-neuf kilo fait de ses muscles saillants qu'il a acquis à la sueur de son front et des autres parties de son corps. D'ailleurs, ce dernier est recouvert de cicatrices de brûlures, vestige de son passé. Il frôlé la mort dans un incendie. Il garde une certaine méfiance pour le feu depuis lors. Sa peau est légèrement plus halée que le reste des gens en ces lieux. Il n'en a point honte, c'est plus l'inverse. Pourtant, il ne le rejette pas entièrement les flammes, il est très attaché à ses origines ainsi que le prouvent les accessoires qu'il porte dans sa chevelure sombre. Noir comme les plumes du corbeau. Ce qui tranche avec ces pupilles écarlates, résultat d'un problème génétique. Ce qui lui donne une aura sauvage et indomptable. Il porte souvent du noir, boulot oblige, mais les couleurs de ces bijoux indiens tranchent avec tout le sérieux que cet homme peut représenter. C'est sa fantaisie à lui, nul ne peux lui faire retirer ces objets précieux et gare à ceux qui se moque. Il peut devenir une vraie tempête.

Révélation



Histoire : Dakota est né d'une union imprévue, la rencontre de deux êtres qui pourtant n'avait rien en commun, sauf leur amour inconditionnel pour cette culture qu'avait autrefois les indiens d'Amérique. Ce n'était pas le coup de foudre comme dans les films. Leur rapprochement semblait une évidence pour ces deux personnes. Ils s'aimaient profondément. Leur enfant était comme eux, un thérianthrope. Mais craignant que le jeune garçon, il le scellait, faisant de lui un être ordinaire ou presque. Car être un héritier avait son lot de danger. Du fait qu'il n'était qu'un sang-mêlée n'arrangerait pas les choses, il serait tué d'une manière ou d'une autre. Son sang ne pouvait pas mentir. Il avait parfois le comportement d'un ours. Le jeune garçon était loin de son père, mais souvent, il lui racontait des histoires de ces ancêtres. Le jeune les écoutait, il aimait beaucoup la voix de son père. Elle était si calme et douce. Il n'était pas rare qu'il s'endorment sur les genoux de son père. Il aimait aussi sa mère, mais c'était différent. Ces histoires semblaient un peu moins réelles quand c'était elle qui les racontait. Son géniteur était un conteur-né aux yeux de son enfant.
Cette relation n'était pas bien vue par la tribu de son père, des indiens fiers de leurs origines et de leurs sang, cette relation avec des visages pâles n'était du goût de ces personnes, en plus, c'était un inférieur, vu que son aura était supprimée. A ses sept ans, le jeune garçon arborant déjà des signes indiens sur lui se réveillait en plein milieux de la nuit. L'odeur qui chatouillait son nez n'était pas aussi plaisante que son père avait décrit. Il voyait de ses yeux, un feu. Il grignotait doucement la maison. Il devait réveiller sa mère et son père. Il pouvait les entendre crier son nom. Il voulait aller vers eux, mais son chemin était barré par un mur de flammes. Le garçonnet regardait les flammes, il se sentait pas près à traverser cette fournaises. Pourtant il savait que certaines tribus en avait fait leur rituels de passage dans le monde adulte. Il ne sentait pas de le faire, il appelait ses parents. Le feu allait les pendre. Il tendait la main et attrapait un bras. Il ne sentais pas que le feu grignotait à présent sa peau. Ce qui comptait c'est qu'il sorte de cet endroit. Il ne savait pas quel adulte il avait pris, mais il serait content qu'importe qui c'était. Il courrait, la douleur de cet incendie viendrait après. Il sortait et trouvait sa mère. Il la serrait, il était content de l'avoir, il regrettait bien entendu de pas voir son père. Plonger dans le feu lui semblait trop fou. Il pleurait, son papa lui manquerait horriblement, il pouvait sentir sa peau lui faire si mal, que ses larmes redoublèrent. Les urgence les emmenait lui et sa mère à l'hôpital. C'est presque guéri, après des mois entiers de pommades et d'autres joyeuseté pour diminuer les brûlures que sa mère annonçait leur déménagement radical. Le jeune garçon s'accrochait à sa mère, la suppliant, mais sa décision semblait irrévocable. Elle promettait cependant qu'il pourrait avoir d'autres histoires d'indiens. Le garçon avait à peine huit ans quand il quittait l'Amérique pour le japon. Il avait encore un peu de mal avec la langue de ce pays. Il apprendrait. Le grand esprit veillerai sur lui qu'importe le lieux où il était en compagnie de son père. Il espérait qu'il était content qu'il soit toujours vivant.
Le japon était vraiment différent de son ancien village, tout ce bruit n'était pas fait pour lui. Il pressait ses mains sur ses oreilles. Bien vite il deviendrait fou. Il ne comprenait pas ce que les madames lui disait, pourtant, il apprenait comme il pouvait la langue, c'est là que le jeune garçon se découvrait une passion pour la lecture. Car la bibliothèque était devenu comme une oasis dans cette jungle urbaine. Un miracle, le seul endroit calme. Même l'appartement de sa mère était pas toujours des plus silencieux. Le garçon vivait normalement avec sa maman, pourtant, il semblait porter le nom de famille de son papa. Ce qui semblait étrange dans ce pays. Grâce à ces lectures diverses, il débrouillait pas trop mal dans ses études. Il avait des résultats moyens, sauf en anglais où le garçon excellait sans l'ombre d'un doute. IL tombait amoureux de filles comme de garçons, ne souhaitant pas se fixer à son adolescence, le jeune homme enchaînait les conquêtes sans trouver ce qu'il cherchait au fond. La stabilité. Ses études terminées, il avait le choix, mais clairement, il devait faire quelque chose de cette colère. Il avait été dans des clubs de sport de combats. La boxe étant son premier choix, vu qu'elle prenait ses racines dans son pays d'origine. Toute cette envie de destruction devenait plus violente avec le sport, il encourageait à l'attaque. Le jeune homme voulait rentrer aux States, mais sa mère lui interdisait en le suppliant. Il pouvait pas lui refuser cette demande. Il serrait contre lui sa mère et lui parlait doucement.
À l'âge adulte, le jeune homme cherchait un boulot, mais sa carrure et son visage couverts des traces de brûlures fermaient les portes une à une. Dakota voulait avoir un boulot, pour gagner sa vie, afin de ne pas être un poids pour sa maman qui travaillait comme laborantine. Désespérée, il frappe à la porte de la Grotte d'Aphrodite. L'ambiance, bien que bruyante semble spéciale. Loin d'être innocent, il devinait vaguement les activités de cet endroit. Pourtant, il se voyait mal être un de ses gens qui trémoussait sur la musique. Il était trop rempli de cicatrices pour ça. Il s’inclinait devant la patronne de cet endroit. Il demandait avec son meilleur japonais une place dans cet endroit. Il était presque à court d'endroit, il ne voulait pas vendre son corps au plus offrant. Mais il avait besoin d'un boulot. Il mentionnait aussi qu'il ne contrôlait peu sa force ce qui enchantait la dame. Elle le plaçait dehors autorisant l'entrée de la grotte régulant les bagarres, étant qu'une ombre pour veiller sur cet endroit. Plus les mois passaient, plus Dakota s'adaptait à son boulot. Il vivait près de son boulot, ce qui l'empêchait de revoir sa mère une semaine sur deux. Il aimait beaucoup cette dernière, il avait même pris à ses histoires ses histoires mal racontées.


Information


Autre chose : Colère, ma vielle amie ♥️
As-tu bien lu le règlement? : je vais tâcher de le lire pour trouver ce code èé
Le forum est ... un nounours caché (cool j'avais faim *pan*)
Comment as-tu découvert ce forum? : Partenariat, mais je devais finir de faire mon tour XD
As-tu lu les manga Love Pistols ? : Jusqu'à un certain point
Regardé les OAVs ? : Yep
Changerais-tu quelque chose? : Hum La dimension des avatars, non, je déconne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du déguisement de l aura ♥
Race : Félidé ♥ Tigre de la Caspienne (officiellement tigre du Bengale)
Date d'inscription : 06/07/2010
Sort avec : Han, j'en ai tellement ♥ Hein, qui ça ? Akira ? Euuuuh j'appellerai pas vraiment ça comme ça...
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Masculin
Messages : 2049
Localisation : Va savoir ~
Emploi : Médecin thérianthropique & Pollen chirurgien du Lycoris Sanglant
Humeur : Libertine ~
Dominance : Dominant (et parfois ambivalent forcé)
Sexy Carpette♥
Voir le profil de l'utilisateur




Ichiro Kagome
Sexy Carpette
Lun 25 Mai - 19:47
C'est bon, je te valide^^


Tu es validé(e).

A présent tu peux aller faire un tour sur le forum pour faire ta fiche de Liens, si l'envie t'en dit, puis ta fiche de Rp, qui te permettra de savoir quels rp sont en cours ou fini ou abandonnés etc.
Tu peux faire une Demande de rang personnalisé aussi, histoire d'avoir un texte différent des autres? Lorsque tu auras au moins 35 messages à ton actif cependant. Va également faire un tour dans le Recensement afin qu'on sache de quel groupe tu fais partie et pareil pour le Recensement des avatars pour pas que tu te retrouves avec une image de même origine que celle d'un autre membre. Et pense aussi à faire une Demande de logement si tu ne veux pas dormir à la rue~


___________________

Je vais te manger Invité ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Pistols RPG :: Présentation des personnages :: Les fiche des "singes" :: Les fiches validées-
Sauter vers: